Palmafrique

Abidjan - Côte d'ivoire,
Boulevard Valery Giscard d'Estaing
Immeuble GANAMET
E -mail: infos[@]palmafrique.ci (225) 21 28 20 02 / 21 21 13 50

Vous êtes ici : Les News Palmafrique » Revue du 11 novembre 2014 : Amorcer le développement à la base


Revue du 11 novembre 2014 : Amorcer le développement à la base


Pour se développer, toute entité doit avoir de bonnes assises. Dans le domaine agricole, la terre demeure le premier maillon de cette chaîne de développement.

PALMIER A HUILE – HUILE DE PALME

  1. De la forêt à votre placard: la véritable histoire de l’huile de palme [interactif] (traduit de l’anglais) – 10 novembre 2014 – Le Guardian

    Vous vous lavez avec elle, vous vous brossez avec elle, vous la grillez, Elle est à 50% présente dans de ce que vous achetez – Mais quelle est la véritable histoire de l’huile de palme? Consultez le contenu interactif ci-dessous pour retrouver le chemin de l’huile de palme de la forêt tropicale à travers votre placard de cuisine… Accédez à la version anglaise.

  2. Le gouvernement fédéral soutient PZ Wilmar dans son intégration en amont de l’huile de palme. (traduit de l’anglais) – 05 novembre 2014 – Vanguardngr.com

    Le gouvernement fédéral est déterminé à soutenir les investissements du secteur privé dans l’intégration en amont pour faire en sorte que le Nigeria soit autosuffisant dans la production d’huile de palme… Accédez à la version anglaise.

  3. Ce que nous pouvons faire sur le problème de l’huile de palme (traduit de l’anglais) – 05 novembre 2014 – Michael Kodas

    Les solutions aux problèmes environnementaux posés par la production de palmiers sont complexes, notamment en raison de l’omniprésence de l’huile de palme, mais aussi parce que des alternatives manquent aux nombreux avantages de cette huile polyvalente… Accédez à la version anglaise.

  4. Nigeria: P-Z Wilmar invite le gouvernement à concevoir une politique de développement intégré pour l’huile de palme - 05 novembre 2014 – Agence Ecofin

    Z Wilmar : «Le secteur de l’huile de palme a besoin d’une politique d’intégration en amont». Voilà le message de la direction de la PZ-Wilmar Joint-Venture (JV), une coentreprise réunissant les « majors » mondiales Wilmar International Ltd. et PZ-Cussons, à l’endroit d’Akinwumi Adesina, le ministre nigérian de l’Agriculture… Accédez à l’intégralité de l’article.

INNOVATION AGRICOLE – PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT – DEVELOPPEMENT DURABLE

Dans le domaine agricole, tout part de la terre.

Dans le domaine agricole, tout part de la terre.

  1. Nouveau programme: Suivi et évaluation de la gestion durable des terres (traduit de l’anglais) – 11 novembre 2014 – People Food and Nature

    Ecoagriculture Partners, avec l’Université de Cornell, le Centre de gestion des ressources environnementales pour le développement durable et TerrAfrica, a récemment lancé un nouveau programme de cours de suivi et évaluation (S & E) à l’endroit des praticiens de la gestion durable des terres… Accédez à la version anglaise.

  2. Un expert en alimentation et agriculture durables nous exhorte à arrêter de maltraiter la terre. (traduit de l’anglais) – 05 novembre 2014 – People Food and Nature

    Depuis le début de la révolution industrielle, les hommes ont de moins en moins de lien avec l’agriculture, encore moins avec la terre. Un rendement accru, des cultures résistantes, et de plus grandes machines ont ravivé les inquiétudes quant à la protection de la terre que nous cultivons. John Buchanan de Conservation International réagit à la menace d’une population en constante croissance, prend position contre l’agriculture de masse, en soulignant les enseignements tirés et les résultats positifs pour l’avenir dans deux secteurs – café et huile de palme. Buchanan nous exhorte à reconnaître la nécessité de restaurer la «Terre» qui nous nourrit et d’arrêter de traiter le sol comme de la saleté!… Accédez à la version anglaise.

INVESTISSEMENT EN AFRIQUE DE L’OUEST

Le groupe pétrolier Total se lance dans le fast-food en Côte d’Ivoire – 08 novembre 2014 – Agence Ecofin

Tweat est la nouvelle enseigne de fast food qui ambitionne une expansion panafricaine. Ce nouveau restaurateur est le fruit d’une association du groupe pétrolier Total et de la Société ivoirienne de productions animales (SIPRA)… Accédez à l’intégralité de l’article.

PUISSANCE PUBLIQUE

  1. Vidéo: Renforcer les engagements en sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique – 10 novembre 2014 – European Centre for Development Policy Management

    En Juin dernier, les chefs d’État et de gouvernement africains ont renouvelé et renforcé leur engagement à réaliser la sécurité alimentaire et la nutritionnelle sur le continent. Ils ont adopté un ensemble de remarquables et ambitieux objectifs concrets à atteindre à l’horizon 2025, dans leur «Déclaration de Malabo sur l’accélération de la croissance agricole et la transformation pour une prospérité partagée et meilleures conditions de vie». Komla Prosper Bissi du CAADP, conseiller pour le commerce et agro-alimentaire au département de la Commission de l’Union africaine de l’Economie rurale et de l’agriculture, explique le processus en cours pour l’élaboration de la «Stratégie de mise en oeuvre de la Déclaration de Malabo » qui devra être adopté par les dirigeants de l’UA lors de leur prochain sommet en Janvier 2015. ECDPM est impliqué dans ce processus dans le cadre de son partenariat avec la CUA et les autres institutions africaines clés en charge du PDDAA, afin de prendre contact si vous voulez en savoir plus. Voir la vidéo(7’).

  2. Côte d’Ivoire : L’État offre des exonérations fiscales aux exportateur – 08 novembre 2014 – Les Afriques

    L’État ivoirien offrira des exonérations fiscales à certains exportateurs, sélectionnés par le Conseil Café Cacao. «Cette mesure marque l’engagement du gouvernement à soutenir et à promouvoir les opérateurs nationaux exportateurs de café et de cacao actuellement en proie à une perte de compétitivité due à un défaut de financements conséquents», indique le gouvernement dans un communiqué. Les exonérations porteront essentiellement sur les redevances parafiscales, la taxe d’enregistrement exigible à l’exportation de cacao, précise le document. Cette mesure intervient après les plaintes des exportateurs nationaux sur la politique du Conseil Café-Cacao qui favorisait, selon eux, les exportateurs étrangers. La Côte d’Ivoire vient de lancer la nouvelle campagne de production du cacao au sortir de celle de 2013-2014 qui a été marquée par une production record de 1,73 million de tonnes. Accédez à la source.