Palmafrique

Abidjan - Côte d'ivoire,
Boulevard Valery Giscard d'Estaing
Immeuble GANAMET
E -mail: infos[@]palmafrique.ci (225) 21 28 20 02 / 21 21 13 50

Vous êtes ici : La veille Palmafrique » Les plus grands producteurs d’huile de palme s’inquiètent


Les plus grands producteurs d’huile de palme s’inquiètent


Quand les cours mondiaux de leur ‘première’ matière première chutent, les producteurs indonésiens d’huile de palme s’inquiètent… forcément.

Indonésie_Huile_de_palme_Palmafrique

HUILE DE PALME DURABLE – PALMIER À HUILE

  1. Les producteurs indonésiens d’huile de palme s’inquiètent de la chute des prix (traduit de l’anglais) – 24 juillet 2018 – ucanews.com

    De nombreux agriculteurs sont contraints de vendre leurs régimes de graines de palme à des négociants à des prix bon marché pour ne pas avoir des entrepôts remplis de fruits pourris, a déclaré Darto… Accéder à la version en anglais

  2. Un projet d’huile de palme détruirait les îles Buvuma : NAPE (traduit de l’anglais) – 24 juillet 2018 – Eddie Ssejjoba

    L’Association nationale des écologistes professionnels (NAPE) a exprimé sa préoccupation face à la crainte de la destruction de l’environnement à Buvuma pour la culture du palmier à huile. Le projet d’huile de palme à Buvuma est mis en œuvre par le Projet de développement de l’huile végétale 2 (VODP) relevant du Ministère de l’agriculture, qui a également mis en œuvre l’huile de palme dans le district de Kalangala… Accéder à la version en anglais

  3. Le double discours de l’UE sur l’huile de palme – 23 juillet 2018 – Sarantis Michalopoulos

    Le marché européen est ouvert à l’huile de palme, affirme l’ambassadrice de l’UE en Malaisie, tandis que le Parlement européen réclame l’interdiction des biocarburants issus d’huile de palme… Lire l’article en intégralité

  4. Exemple de réussite : la culture du palmier à huile double le revenu des agriculteurs (traduit de l’anglais) – 21 juillet 2018 – Express News Service

    La culture du palmier à huile est avantageuse pour les agriculteurs en raison de l’absence de problèmes de ravageurs majeurs, pas d’exigence de main-d’œuvre intensive ou d’une énorme quantité d’eau et le rendement des cultures apporte des rendements élevés. Depuis que les agriculteurs ont eu des problèmes pour cultiver du riz dans les zones pluviales du district, ils cherchent maintenant une culture alternative qui leur procure un moyen de subsistance durable… Accéder à la version en anglais

RSPO & AUTRES LABELS DE DURABILITÉ

  1. GVL au Liberia suspend son adhésion au RSPO – 23 juillet 2018 – Commodafrica

    La plus importante entreprise d’huile de palme au Liberia, Golden Veroleum Liberia (GVL), a suspendu son adhésion à l’association mondiale d’éco-certification The Roundtable on Sustainable Palm Oil (RSPO), a annoncé Reuters samedi… Lire l’article en intégralité

  2. Vers un label Agriculture durable – 24 juillet 2018 – Vincent Fifi

    C’est que la durabilité, ce n’est pas seulement le respect de l’environnement comme on peut le penser spontanément. Elle repose en réalité sur trois piliers : l’environnement certes, mais aussi un pilier économique (volatilité des prix limitée, augmentation de la valeur ajoutée des produits, capacité de gestion des agriculteurs…) et un pilier social qui consiste notamment à produire en suffisance, en optimalisant le bien-être des producteurs, et en entretenant une bonne image de l’agriculture pour la société… Lire l’article en intégralité

PLANTEURS VILLAGEOIS

Dynamisme des coopératives semencières en Afrique de l’Ouest et du Centre – 20 juillet 2018 – Commodafrica

Les coopératives productrices de semences améliorent l’accès à des semences de qualité en Afrique de l’Ouest et du Centre, révèle une étude d’Access to Seeds Index, « L’essor des coopératives productrices de semences en Afrique de l’Ouest et Afrique centrale » , qui a évalué plus de 50 coopératives semencières dans 20 pays des deux régions d’Afrique… Lire l’article en intégralité

DÉVELOPPEMENT DURABLE ET PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT

  1. Plan Biodiversité : du concret, du recyclé et des attentes – 18 juillet 2018 – Pierre Thouverez

    Le Gouvernement vient de présenter son Plan Biodiversité. Collectivités, entreprises, agriculteurs, pêcheurs, monde de l’éducation et citoyens… tous les acteurs sont invités à préserver la biodiversité en France et à l’international. Malgré des avancées, les associations attendent des précisions financières et juridiques… Lire l’article en intégralité

  2. La compagnie nationale de pétrole du Nigeria se met au vert – 18 juillet 2018 – Commodafrica

    Le Nigeria veut sortir de l’ère du tout pétrole et cela se diffuse jusqu’à la compagnie pétrolière nationale, la NNPC, qui se lance dans un projet de production de biodiesel à base d’huile de palme… Lire l’article en intégralité

  3. L’efficacité des masques antipollution reste à prouver – 18 juillet 2018 – L’Express

    L’ANSES a évalué les bienfaits du port des masques antipollution. Elle n’a pas pu se prononcer avec certitude sur leur pleine utilité… Lire l’article en intégralité

INNOVATION AGRICOLE

Visa ambitionne de digitaliser les paiements dans le secteur agricole en Côte d’Ivoire – 18 juillet 2018 – Commodafrica

L’américain des cartes de paiements électronique Visa devrait digitaliser d’ici à la fin de l’année les paiements dans les secteurs agricoles et des transports en Côte d’Ivoire, a affirmé Ismahill Diaby, directeur général du groupe pour l’Afrique de l’Ouest et du centre dans une interview accordée à l’APA. Un accord dans ce sens a été signé entre le groupe Visa et le ministère de l’Economie et des finances… Lire l’article en intégralité

INVESTISSEMENTS EN AFRIQUE DE L’OUEST

Les Néerlandais annoncent des investissements laitiers et textiles au Nigeria – 19 juillet 2018 – Commodafrica

Ainsi, le consultant néerlandais spécialisé dans les produits laitiers Cownexxion serait intéressé à créer des fermes d’élevage, quant à Vlisco, son porte-parole David Suddens a annoncé la création d’un parc textile de 400 ha… Lire l’article en intégralité

PUISSANCE PUBLIQUE & ORGANISATIONS INTERNATIONALES

  1. Le Congo veut injecter 4 milliards $ dans la revitalisation de son agriculture – 24 juillet 2018 – Espoir Olodo

    L’un des principaux objectifs de ce programme d’investissement sera de réduire la facture des importations alimentaires qui s’élève actuellement à 600 milliards FCFA par an… Lire l’article en intégralité

  2. 20 millions d’euros du FED pour la réforme de l’agriculture au Niger – 23 juillet 2018 – Commodafrica

    L’Union européenne (UE) a approuvé jeudi le décaissement de deux programmes d’appui budgétaire au Niger, d’un montant total de € 30 millions (FCFA 19,678 milliards), provenant du Fonds européen de développement (FED)… Lire l’article en intégralité

Crédit photo : ucanews.com