Palmafrique

Abidjan - Côte d'ivoire,
Boulevard Valery Giscard d'Estaing
Immeuble GANAMET
E -mail: infos[@]palmafrique.ci (225) 21 28 20 02 / 21 21 13 50

Vous êtes ici : La veille Palmafrique » Huile de palme : indésirée en Europe, réclamée en Chine


Huile de palme : indésirée en Europe, réclamée en Chine


Alors qu’en Europe, la tendance est au rejet de l’huile de palme, la Chine prévoit de revoir à la hausse ses importations d’huile de palme d’Indonésie.

Huile_de_palme_Chine_Palmafrique

HUILE DE PALME DURABLE – PALMIER À HUILE

  1. Biodiesel : Total va importer 450.000 tonnes d’huile de palme par an – 8 mai 2018 – Hugo Lara

    Pour sauver sa raffinerie de pétrole de La Mède dans les Bouches-du-Rhône, Total mise sur les biocarburants. Fermée en 2016, l’usine rouvrira cet été pour produire du biodiesel. Pour y arriver, l’énergéticien va importer plus de 450.000 tonnes d’huile de palme d’Asie chaque année. Une catastrophe pour les associations environnementales et les producteurs de Colza… Lire l’article en intégralité

  2. L’Indonésie défend corps et âme l’usage de l’huile de palme (article payant) – 8 mai 2018 – Courrier international

    Si les mesures européennes entraient en application, l’économie indonésienne serait la première à en pâtir. L’Indonésie, premier producteur mondial d’huile de palme, compte beaucoup sur l’Europe, qui représente son deuxième plus grand marché derrière l’Inde… Lire l’article

  3. La Chine ouvre la voie à davantage d’huile de palme indonésienne alors que l’UE cherche à en interdire l’importation (traduit de l’anglais) – 7 mai 2018 – Anita Rachman

    Après avoir rencontré le président indonésien Joko Widodo lors d’une visite de deux jours dans le pays, M. Li a indiqué que la Chine envisageait d’augmenter le quota d’importation de l’huile de palme indonésienne d’au moins 500 000 tonnes, ce qui constituerait la deuxième augmentation annuelle consécutive. La Chine, le plus grand acheteur d’huile de palme indonésienne derrière l’Inde et l’Union européenne, a importé 3,7 millions de tonnes du produit l’année dernière… Accéder à la version en anglais

  4.  L’huile de palme, encore moins verte qu’elle ne le prétend – 4 mai 2018 – Agence Science Presse

    L’exportation massive d’huile de palme vers les pays riches est blâmée depuis des années parce qu’elle accroît la déforestation et réduit les habitats d’espèces menacées, comme l’orang-outan ou le rhinocéros. Or, comme si ça ne suffisait pas, voici que son usage comme carburant « vert » contribue à… accroître les émissions de gaz à effet de serre… Lire l’article en intégralité

RSPO & AUTRES LABELS DE DURABILITE

  1. Consommation durable: un rapport dénonce le marché des certifications – 4 mai 2018 – Le Figaro

    La certification contribue-t-elle à protéger l’environnement? La réponse est « non », si l’on en croit la conclusion d’un récent rapport de la fondation Changing Markets. Cette ONG a cherché à savoir si les systèmes de certification volontaires (écolabels de produits, labels d’impact sur l’environnement…) orientaient correctement les consommateurs vers des produits durables, et ce dans trois domaines confrontés à de graves problèmes environnementaux: l’huile de palme, les produits de la mer et le textile… Lire l’article en intégralité

  2. Les systèmes de certification freinent la véritable durabilité, selon un rapport (traduit de l’anglais) – 3 mai 2018 – Niamh Michail

    De nombreux systèmes de certification bloquent la vraie durabilité en édulcorant les normes afin d’impliquer les parties prenantes et même en fournissant une « couverture verte » aux entreprises qui détruisent l’environnement, selon un rapport… Accéder à la version en anglais

FONCIER

Le Forum foncier mondial se tiendra du 22 au 27 septembre 2018, en Indonésie – 4 mai 2018 – Agence Ecofin

L’International Land Coalition (ILC) organisera le prochain Forum foncier mondial (FFM), du 22 au 27 septembre 2018, à Bandung, en Indonésie. Placé sous le thème « Tous unis pour les droits fonciers, la Paix, et la Justice », l’évènement se veut un creuset de réflexion participative face aux enjeux fonciers à l’échelle planétaire… Lire l’article en intégralité

DEVELOPPEMENT DURABLE

Les fausses bonnes idées en matière de développement durable – 4 mai 2018 – Cécile Philippe

Nombre d’initiatives en matière de développement durable partent d’un bon sentiment. Mais une analyse en termes de coûts et de bénéfices montre que l’efficacité n’est pas toujours au rendez-vous… Lire l’article en intégralité

INNOVATION AGRICOLE

L’IRAD du Cameroun décroche le prix Leader de l’innovation agricole en Afrique de l’Ouest et du Centre du CORAF à Dakar (Sénégal) – 4 mai 2018 – Pierre Amougou

Il est à relever que pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle, le CORAF a, en 2017, appuyé le Cameroun dans la mise en place d’un ambitieux nouveau programme agricole dénommé : « Programme de transformation de l’agriculture en Afrique de l’Ouest (PTAAO) »… Lire l’article en intégralité

INVESTISSEMENTS EN AFRIQUE DE L’OUEST

  1. Kellogg’s investira 420 millions $ dans le Nigerian Tolaram Africa Foods – 4 mai 2018 – Agence Ecofin

    L’Américain Kellogg Company, leader mondial des céréales pour le petit déjeuner a annoncé hier, qu’il injecterait 420 millions $ dans le Nigerian Tolaram Africa Foods, son partenaire de distribution sur le continent… Lire l’article en intégralité

  2. Tchad : la Banque mondiale débloque 41 millions de dollars pour renforcer l’agriculture – 3 mai 2018 – La Tribune Afrique

    Aujourd’hui plus que jamais, le Tchad a besoin d’augmenter sa productivité agricole. Alors que le secteur subit plusieurs facteurs dont l’insuffisance des moyens mais aussi les changements climatiques. La Banque mondiale (BM) a annoncé ce mardi avoir approuvé l’octroi à l’Association internationale de développement (IDA), une enveloppe de 41 millions de dollars en faveur du Tchad pour le renforcement de l’agriculture… Lire l’article en intégralité

PUISSANCE PUBLIQUE & ORGANISATIONS INTERNATIONALES

  1. Accords commerciaux : l’UE et la CEDEAO au pied du mur – 7 mai 2018 – Tribune de Jacques Berthelot

    L’UE et la CEDEAO sont maintenant au pied du mur, en particulier la Côte d’Ivoire et le Ghana qui ont mis en œuvre depuis la fin 2016 les APE intérimaires (APEi) qu’ils avaient signés fin 2007 en attendant que l’APE d’AO soit finalisé afin de conserver l’entrée à droits de douane nuls pour leurs exportations sur le marché européen, notamment pour les bananes, le cacao transformé, les conserves de thon et les ananas… Lire l’article l’intégralité

  2. Côte d’Ivoire : le gouvernement renforcera les sanctions contre la contrebande de produits agricoles – 4 mai 2018 – Espoir Olodo

    En Côte d’Ivoire, l’exécutif alourdira les peines encourues par les responsables de trafic illégal de produits agricoles, a annoncé Bruno Koné (photo), porte-parole du gouvernement… Lire l’article en intégralité