Palmafrique

Abidjan - Côte d'ivoire,
Boulevard Valery Giscard d'Estaing
Immeuble GANAMET
E -mail: infos[@]palmafrique.ci (225) 21 28 20 02 / 21 21 13 50

Vous êtes ici : La veille Palmafrique » De la préservation des fondamentaux agricoles


De la préservation des fondamentaux agricoles


La terre et la forêt, deux éléments essentiels pour la pratique de l’agriculture, sont très souvent mises à rudes épreuve, entrainant dégradation pour l’une et disparition pour l’autre. La Journée mondiale de la lutte contre la désertification et la sécheresse (17 juin) est l’occasion pour les acteurs du secteur de réfléchir à des solutions pour la préservation de ces fondamentaux agricoles.

Dégradation_Terre_Déforestation_Palmafrique

HUILE DE PALME DURABLE – PALMIER À HUILE

  1. S’attaquer aux causes profondes de la déforestation au Liberia – 18 juin 2018 – Commodafrica

    Initié par le Fonds pour l’environnement mondial (FEM) et dirigé par le programme Green Commodities du PNUD, le partenariat ambitionne de s’attaquer aux causes profondes de la déforestation provoquées par les produits agricoles, et en particulier l’huile de palme pour le Liberia, pilier essentiel de l’agriculture libérienne. Sera promue une production durable du palmier à l’huile dans quatre comtés pilotes situés dans l’ouest du pays à savoir Bomi, Cape Mount, Gbarpolu et Bong… Lire l’article en intégralité

  2. (VIDEO) Dis franceinfo, c’est quoi le problème avec l’huile de palme ? – 15 juin 2018 – Romain Bonte

    L’huile qui tâche. Attaquée de toutes parts par les nutritionnistes et les écologistes, l’huile de palme l’est à présent par les agriculteurs français, qui ont bloqué des raffineries, entre dimanche 10 et mercredi 13 juin. Mais quel est le problème avec ce produit que l’on retrouve dans de nombreux aliments ? On a demandé à notre assistant personnel de nous apporter des réponses et voilà ce que l’on en retient… Lire l’article en intégralité

  3. Huile de palme : la production durable requiert une approche scientifique – 13 juin 2018 – Alain Rival

    La demande en huile de palme va continuer à croitre en réponse à l’accroissement des populations et de leur niveau de vie, soutenue par la croissance de plusieurs pays émergents (Chine, Inde). L’enjeu est désormais de consolider, crédibiliser et vulgariser les critères de durabilité auprès de tous les types de planteurs plutôt que de bannir l’huile de palme des marchés… Lire l’article en intégralité

  4. La fronde anti-huile de palme, une parade protectionniste – 13 juin 2018 – Laurent Pahpy

    En contestant l’importation d’huile de palme pour la production d’agrocarburant, les agriculteurs défendent la filière française du colza… Lire l’article en intégralité

  5. Agro-carburants : n’en déplaise à la FNSEA, une aberration énergétique de plus ! – 13 juin 2018 – Daniel Martin

    Les agriculteurs de la FNSEA bloquent 17 raffineries et dépôts de carburants pour protester contre l’importation d’huile de palme par TOTAL, ainsi que des produits agricoles ne respectant pas, selon eux, les normes françaises et européennes. Mais ces agro-carburants ne sont-ils pas un leurre ? … Lire l’article en intégralité

RSPO & AUTRES LABELS DE DURABILITÉ

L’huile de palme certifiée ne sauve pas encore les orangs-outans, mais elle pourrait (traduit de l’anglais) – 13 juin 2018 – Stephen Lutz

La production d’huile de palme provoque une catastrophe dans les forêts tropicales de Bornéo, montrant des images navrantes d’orangs-outans désemparés et des campagnes de boycott dans le monde entier. Dans un effort pour stopper la catastrophe, la certification Roundtable on Sustainable Palm Oil (RSPO) a été établie pour offrir aux consommateurs de l’huile de palme qui soutient les populations des régions de production sans nuire à la faune locale. La première étude détaillée de la performance des plantations certifiées RSPO indique qu’elles n’atteignent pas la plupart de leurs objectifs, mais les auteurs sont optimistes sur l’amélioration possible… Accéder à la version en anglais

DÉVELOPPEMENT DURABLE ET PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT

  1. Anne Désirée Ouloto : « la côte d’ivoire est, à l’instar de bien de pays, confrontée à la problématique de la dégradation des terres » - 17 juin 2018 – Alain Bouithy

    Cependant, « avec l’avènement des cultures d’exportation (café, cacao, palmier à huile, noix de coco, hévéa, anacarde, etc…), la terre a pris une valeur monétaire et économique. Les nombreux litiges fonciers en milieu rural et les affrontements intercommunautaires en zone forestière sont la preuve que la terre est devenue un bien rare qu’il faut préserver à tout prix »… Lire l’article en intégralité

  2. Les financements climatiques ont grimpé à $35 milliards, dont 16% à l’Afrique – 14 juin 2018 – Commodafrica

    Les financements alloués à la lutte contre le changement climatique par les six plus grandes banques multilatérales de développement (BMD)* ont progressé de 28% en 2017 pour atteindre $35,2 milliards. Le rapport commun montre que 79 % des financements, soit $27,9 milliards, ont été consacrés à des projets d’atténuation du changement climatique qui visent à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à ralentir le réchauffement planétaire… Lire l’article en intégralité

INNOVATION AGRICOLE

  1. Création d’une plate-forme digitale pour l’agriculture en Afrique – 18 juin 2018 – Commodafrica

    Les solutions technologiques proposées par Techno Brain rassembleront des données sur la localisation de la ferme via les coordonnées GPS, les précipitations et conditions météorologiques prévues, le type du terrain et la nutrition du sol et traitera l’information sur les nuages ​​intelligents pour aider les agriculteurs africains à prendre de meilleures décisions agricoles… Lire l’article en intégralité

  2. Tchad : près de 23 milliards de Fcfa pour la technologie dans l’agriculture – 12 juin 2018 – Jacques Abalo

    C’est un pas de plus que fait le Tchad dans la modernisation de son agriculture. Le pays a bénéficié il y a quelques jours d’un don de la Banque mondiale qui a approuvé un don de 41 millions de dollars, soit plus de 22,7 milliards de francs CFA pour promouvoir l’innovation technologique dans le secteur agricole… Lire l’article en intégralité

PUISSANCE PUBLIQUE & ORGANISATIONS INTERNATIONALES

  1. La BAD investit 15 millions de dollars dans l’Africa Food Security Fund – 15 juin 2018 – Commodafrica Il s’agit d’un fonds de deuxième génération qui a pour objectif une capitalisation de $ 100 millions pour investir dans des PME à fort potentiel de croissance dans les chaines de valeur alimentaires et agricoles notamment dans des pays comme le Sénégal et le Mali, souligne le communiqué. Le manager du fonds est Zebu Investment Partners… Lire l’article en intégralité

  2. Les techniciens agricoles du ministère en Côte d’Ivoire toujours en grève – 13 juin 2018 – Commodafrica Le Syndicat national des techniciens agronomes de Côte d’Ivoire (Synataci) – a reconduit samedi son mouvement de grève suspendu le 4 juin après une rencontre tripartite entre le secrétariat exécutif du Synataci, les directeurs de cabinets des ministères de la Fonction Publique et de l’Agriculture, rapporte Koaci. Notons que 32 grévistes ont été arrêtés… Lire l’article en intégralité

 

Crédit photo : ongdba.org