Palmafrique

Abidjan - Côte d'ivoire,
Boulevard Valery Giscard d'Estaing
Immeuble GANAMET
E -mail: infos[@]palmafrique.ci (225) 21 28 20 02 / 21 21 13 50

Vous êtes ici : La veille Palmafrique » Plus de 600 milliards FCFA pour restaurer la forêt en Côte d’Ivoire


Plus de 600 milliards FCFA pour restaurer la forêt en Côte d’Ivoire


600 milliards FCFA. C’est le montant engagé par l’État de Côte d’Ivoire dans le cadre de la mise en oeuvre d’un plan de sauvegarde de la forêt du pays.

Foret_Côte_d_Ivoire_Palmafrique

HUILE DE PALME DURABLE – PALMIER À HUILE

  1. Certification de l’huile de palme ? Pas une solution miracle, mais essentielle pour la durabilité (analyse) – 25 mai 2018 – Anne Rosenbarger

    Tout d’abord, nous avons besoin d’une norme mondiale sur ce qui constitue une huile de palme durable et d’un système commun pour la mettre en œuvre. Pour parvenir à ce consensus, il faut un organe de coordination pour connecter chaque maillon de la chaîne d’approvisionnement en huile de palme, à travers différents pays et juridictions. La Table ronde sur l’huile de palme durable (RSPO) a travaillé de façon constante au cours des 14 dernières années pour conduire ce type d’accord à l’échelle de l’industrie et de changement à travers sa plate-forme volontaire… Accéder à la version en anglais

  2. Des élus LREM appellent Total à « renoncer à l’huile de palme » - 24 mai 2018 – L’Obs

    Des élus LREM, dont Matthieu Orphelin et François-Michel Lambert, appellent, dans une lettre ouverte, le PDG de Total, Patrick Pouyanné, à « renoncer à l’huile de palme » … Lire l’article en intégralité

  3. 90 000 plants de palmier à huile mis en terre à Grand Agonvy – 24 mai 2018 – 24h au Benin

    Une campagne de mise en terre de plants de palmiers à huile a été lancée ce mercredi 23 mai 2018, par les Coopératives d’aménagement rural (Car) Grand Agonvy. Placée sous l’égide de Pierre Paul Zounmènou, président du comité paritaire URCAR-grand Agonvy, cette campagne vise à remplacer les palmiers abattus pour raison de vieillissement… Lire l’article en intégralité

  4. La bioraffinerie de Total et son huile de palme interrogent – 23 mai 2018 – Iris Borel

    Total transforme actuellement sa raffinerie de La Mède (13) en bio-raffinerie. Au moment où le gouvernement prépare sa stratégie contre la déforestation importée, les 300.000 tonnes d’huile de palme que le géant pétrolier compte importer interroge… Lire l’article en intégralité

  5. Pourquoi y a-t-il de l’huile de palme dans le Nutella ? – 27 mai 2018 – Céline Deluzarche

    Du sucre, de l’huile de palme, 13 % de noisettes, du lait, du cacao, de la lécithine de soja et de la vanilline : voici les sept ingrédients de la pâte à tartiner Nutella. Parmi eux, l’huile de palme suscite le plus de controverse : selon un rapport du Parlement européen, sa culture intensive dans les pays producteurs (principalement Malaisie et Indonésie) serait responsable de 2,3 % de la déforestation entre 1990 et 2008… Lire l’article en intégralité

  6. Une nouvelle étude examine les défis de l’huile de palme « sans déforestation » – 29 mai 2018 – Gaynor Selby

    L’huile de palme sans déforestation n’est pas aussi simple que cela puisse paraître – c’est le message d’une nouvelle étude venant de Londres où les chercheurs ont découvert qu’au-delà de l’humiliation publique des entreprises dans la chaîne d’approvisionnement, il est nécessaire d’adopter une nouvelle approche… Accéder à la version en anglais

PLANTEURS VILLAGEOIS

Coup de pouce pour l’accès aux engrais des petits agriculteurs en Afrique – 24 mai 2018 – Commodafrica

En marge des réunions annuelles de la Banque africaine de développement à Busan, en Corée, le Fonds d’assistance au secteur privé africain (FAPA), les donateurs et le Partenariat africain pour les engrais et l’agroalimentaire (AFAP) ont signé un accord de subvention pour appuyer l’approvisionnement local et de l’utilisation des engrais par les petits agriculteurs en Afrique… Lire l’article en intégralité

FONCIER

Côte d’Ivoire : les personnes physiques peuvent désormais bénéficier de certificats fonciers sur les terres agricoles – 24 mai 2018 – Agence Ecofin

« Ce projet de loi modificatif apporte des correctifs au dispositif existant sur le foncier rural de façon à sécuriser davantage les terres rurales et à moderniser leur gestion. Il clarifie certaines notions, notamment celle de certificat foncier et étend sa délivrance aux personnes physiques… Lire l’article en intégralité

DÉVELOPPEMENT DURABLE ET PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT

  1. Côte d’Ivoire : un plan Marshall de 616 milliards fcfa pour sauver la forêt ivoirienne – 26 mai 2018 – Georges Moihet

    Le gouvernement ivoirien engage la course contre la montre pour tenter d’enrayer la destruction de sa forêt. De 16 millions d’hectares avant 1960, le pays n’en compte qu’à peine un peu plus de 3 millions d’hectares selon les chiffres officiels : 80% de la forêt ivoirienne a donc disparu en moins de 60 ans. Une superficie qui continue d’être grignotée du fait de la poursuite de l’expansion agricole avec la création ininterrompue de vastes plantations de cacao, d’hévéa ou encore de palmiers à huile au détriment de la forêt… Lire l’article en intégralité

  2. Les scientifiques qui s’attaquent aux problèmes de conservation se tournent vers l’intelligence artificielle – 25 mai 2018 – Sue Palminteri

    Les nouvelles technologies génèrent que jamais auparavant davantage d’informations pour aider les scientifiques à évaluer et prévoir la santé et le comportement des espèces et des écosystèmes, ainsi que les menaces auxquelles ils sont confrontés… Accéder à la version en anglais

  3. Le paradoxe environnemental de la transition numérique – 24 mai 2018 – iD4D

    Les technologies numériques apportent de nouvelles opportunités pour réduire notre empreinte environnementale. Mais en parallèle elles s’avèrent polluantes. La transition numérique est-elle un nouveau cercle vicieux ou un réservoir de solutions pour la transition écologique ? … Lire l’article en intégralité

INNOVATION AGRICOLE

  1. 82 000 producteurs sénégalais ont des informations agricoles par les TIC – 29 mai 2018 – Commodafrica

    82 000 producteurs sénégalais reçoivent directement des informations climatiques qui leur sont adressées par SMS, appel vocal en wolof ou e-mail, a souligné hier Issa Ouédraogo, coordonnateur du projet « Services d’information climatiques pour améliorer la résilience et la productivité au Sénégal » (CINSERE en anglais) et financé par l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID)… Lire l’article en intégralité

  2. AfricaRice veut utiliser les innovations technologiques pour impacter la filière rizicole – 24 mai 2018 – Agence de presse régionale

    Le Centre du riz pour l’Afrique (AfricaRice) a entamé jeudi à Abidjan un atelier sur le portefeuille des programmes de recherches agricoles visant à utiliser les dernières innovations technologiques pour impacter la production rizicole et les moyens de subsistance des bénéficiaires… Lire l’article en intégralité

INVESTISSEMENTS EN AFRIQUE DE L’OUEST

  1. Cameroun : le Canadien ITD décroche un contrat de 39 milliards FCFA pour fournir des engins lourds à l’agro-industriel public CDC – 25 mai 2018 – Brice R. Mbodiam

    Le groupe canadien Innovative trailer design industries (ITD) fournira des engins lourds à la Cameroon Development Corporation (CDC), entreprise publique qui revendique le statut de premier employeur du pays après l’Etat, et qui exploite des plantations de banane dessert et de caoutchouc dans la région du Sud-Ouest du pays… Lire l’article en intégralité

PUISSANCE PUBLIQUE & ORGANISATIONS INTERNATIONALES

  1. La Task Force sur l’Afrique rurale plante les jalons de ses axes de travail – 28 mai 2018 – Commodafrica

    Composée d’un groupe de 11 experts européens et africains* avec des profils différents, la Task Force devra livrer en janvier 2019 des recommandations sur le rôle du secteur agro-alimentaire et agro-industriel européen dans le développement économique durable de l’Afrique. « Le but de ce nouveau groupe de travail est de rassembler l’expertise africaine et européenne pour renforcer le rôle du secteur agroalimentaire et des entreprises dans la création d’emploi et la croissance durable en Afrique » a déclaré le commissaire à l’Agriculture et au développement rural, Phil Hogan… Lire l’article en intégralité

  2. La Côte d’Ivoire devient le grenier de l’Afrique de l’Ouest selon Germany Trade & Invest – 25 mai 2018 – Reussirbusiness.com

    Selon GTAI, la Côte d’Ivoire se poserait actuellement comme le grenier de l’Afrique de l’Ouest en raison de la bonne marche de l’agriculture et de l’industrie alimentaire dans le pays, tant au niveau de la production et de la transformation… Lire l’article en intégralité

  3. L’industrialisation de l’agriculture au premier rang de l’action à venir de la BAD – 25 mai 2018 – Commodafrica

    … « Premièrement, la Banque appuiera la promotion de l’industrialisation de l’agriculture, en mettant l’accent sur l’aide au développement de pôles de transformation des cultures de base, afin d’aider les agro-industries et industries connexes à s’implanter en milieu rural. Avec l’appui d’une infrastructure intégrée, qui inclue routes, électricité, eau et TIC, les pôles de transformation des cultures de base favoriseront l’essor de nouvelles zones de prospérité économique dans les économies rurales du continent… Lire l’article en intégralité

  4. Agriculture : Le rôle de la femme réaffirmé par la FAO au Gabon – 24 mai 2018 – Griffin Ondo Nzuey

    Dans le développement de l’agriculture au Gabon, Hélder Muteia en est convaincu, la femme rurale joue un rôle primordial. A l’occasion d’une réunion tenue, mercredi 23 mai à Libreville, avec des représentants du gouvernement et des structures opérant dans le secteur, le coordonnateur sous-régional de la FAO pour l’Afrique centrale a réaffirmé l’ambition de son organisation à accompagner ces actrices qu’il compte parmi les principales du monde agricole… Lire l’article en intégralité

  5. L’Europe veut mieux exploiter le potentiel de la bio-économie et l’agriculture – 24 mai 2018

    L’agriculture via les déchets agricoles et forestiers peut fortement contribuer à développer la bio-économie, une économie qui délaisse les ressources fossiles pour valoriser les ressources renouvelables, en particulier la biomasse. La Banque européenne d’investissement (BEI) a lancé le mois dernier une nouvelle initiative de financement pour débloquer près d’un milliard d’euros d’investissements dans le secteur de l’agriculture et de la bioéconomie… Lire l’article en intégralité

Crédit photo :