Palmafrique

Abidjan - Côte d'ivoire,
Boulevard Valery Giscard d'Estaing
Immeuble GANAMET
E -mail: infos[@]palmafrique.ci (225) 21 28 20 02 / 21 21 13 50

Vous êtes ici : La veille Palmafrique » Le dénigrement de l’huile de palme ne se justifie pas, selon les producteurs srilankais


Le dénigrement de l’huile de palme ne se justifie pas, selon les producteurs srilankais


Les acteurs de l’industrie de l’huile de palme du Sri Lanka ne s’expliquent pas la détraction dont est l’objet leur matière première et ils ont tenu à le faire savoir.

Sri-Lanka_Huile_de_palme_Palmafrique

HUILE DE PALME DURABLE – PALMIER À HUILE

  1. L’industrie de l’huile de palme rejette le dénigrement de la culture, qui serait sans fondement et non scientifique – 9 octobre 2018 – Daily Mirror

    Répondant aux affirmations selon lesquelles les plantations de palmier à huile provoquent l’assèchement des ressources en eaux souterraines, la dégradation des sols et la prolifération des reptiles, la Palm Oil Industry Association (POIA) a déclaré dans un communiqué qu’aucune de ces affirmations n’avait de base scientifique… Accéder à la version en anglais

  2. Les producteurs d’huile de palme participent à l’offensive de charme de l’UE (traduit de l’anglais) – 9 octobre 2018 – Eurasiatimes

    La Malaisie a une délégation en Europe pour convaincre la Commission européenne de la durabilité de ses exportations d’huile de palme. Le pays a également décidé de nommer des spécialistes au sein d’un groupe de l’UE chargé d’évaluer le rôle du produit controversé en tant que biocarburant… Accéder à la version en anglais

  3. Infographie : Consommez-vous de l’huile de palme non durable ? (traduit de l’anglais) – 9 octobre 2018 – Lauren Murphy

    L’huile de palme peut être difficile à identifier sur les étiquettes des produits. Mais vous pouvez éviter l’huile de palme non durable. Lorsque vous achetez des produits portant la marque RSPO, vous soutenez une huile de palme durable produite sans nuire à l’environnement, à la faune ou à la société. Faites votre part en connaissant les produits contenant de l’huile de palme et en achetant uniquement ceux contenant de l’huile de palme durable… Accéder à la version en anglais

  4. Le Gabon va exporter plus de 50 000 tonnes d’huile de palme vers le Cameroun – 7 octobre 2018 – Gabon Media Time

    La récente approche des producteurs locaux d’huile de palme sur le marché camerounais aura semble–t-il été la bonne. Ainsi, au sortir de la dernière session du Comité de régulation de la filière des oléagineux tenue le 2 octobre 2018 à Yaoundé, les autorités camerounaises ont approuvé l’importation de plus de 50 000 tonnes d’huile de palme en provenance du Gabon… Lire l’article en intégralité

  5. Les investissements dans l’huile de palme durable semblent vains (traduit de l’anglais) – 6 octobre 2018 – Star Online

    Les investissements dans l’huile de palme durable semblent inutiles face au renforcement du lobby anti-huile de palme dans l’Union européenne (UE), a déclaré la ministre des Industries primaires, Teresa Kok… Accéder à la version en anglais

  6. Nestlé prêt à partager les preuves de la déforestation dans la chaîne d’approvisionnement en huile de palme (traduit de l’anglais) – 5 octobre 2018 – Swiss Info

    Sommé de prouver que ses normes sont plus rigoureuses que la Table ronde sur l’huile de palme durable (RSPO), Nestlé mise sur la transparence pour convaincre les sceptiques. La société envisage de rendre disponible sur son site web les informations obtenues d’un service de surveillance par satellite, notamment les preuves de déforestation… Accéder à la version en anglais

  7. La Chronique matières premières agricoles au 4 octobre 2018 – 5 octobre 2018 – Commodafrica

    Dans l’actualité cette semaine, notons la première tournée en Europe de la ministre malaisienne du secteur primaire, Teresa Kok Suh Sim, qui s’est rendue en Suisse, en Espagne et à Bruxelles pour ce qui est appelé une « mission huile de palme ». Elle a rappelé qu’il existe encore 55% de forêt vierge en Malaisie, son objectif étant de maintenir ce taux. Elle a aussi déclaré soutenir les quelque 650 000 petits producteurs qui exploitent 40% de la surface totale dédiée à la production d’huile de palme et dont il fallait tenir compte, rapporte Le Temps… Lire l’article en intégralité

  8. La production d’huile de palme en hausse de 93% sur les six premiers mois de l’année – 3 octobre 2018 – Le Nouveau Gabon

    Tous les agrégats de la filière huile de palme sont passés du simple au double, voire au triple au cours du premier semestre de l’exercice en cours. Des performances adossées à la montée en régime des plantations de Mouila, dans le sud du Gabon, et Awala (80 km de Libreville) ainsi qu’à un meilleur rendement des usines nouvellement installées… Lire l’article en intégralité

RSPO ET AUTRES LABELS DE DURABILITÉ

Des grandes marques rompent les liens avec le géant indonésien de l’huile de palme (traduit de l’anglais) – 5 octobre 2018 – Eco-Business

Aucune société, banque ou système de certification qui s’engage à respecter les droits de l’homme et mettre fin à la déforestation ne devrait continuer à être en affaires avec Indofood… Accéder à la version en anglais

DÉVELOPPEMENT DURABLE ET PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT

  1. La hausse des températures fera basculer des millions de personnes en Afrique dans la pauvreté et la faim si les gouvernements n’agissent pas rapidement – 8 octobre 2018 – Médiaterre

    « Une Afrique plus chaude est une Afrique qui souffre davantage de la faim. Aujourd’hui, avec seulement 1,1 degré de réchauffement au niveau global, les récoltes et le bétail à travers la région sont touchés et la faim progresse, les cultivatrices pauvres avec des petites surfaces dans les zones rurales faisant partie des populations les plus touchées. À partir de là, les choses ne font qu’empirer… Lire l’article en intégralité

  2. La première centrale solaire en Côte d’Ivoire sera financée par l’Allemagne – 4 octobre 2018 – Le Monde

    L’Allemagne va financer à hauteur d’environ 40 millions d’euros la première centrale solaire de Côte d’Ivoire, a annoncé son ambassade à Abidjan, mercredi 3 octobre. D’une puissance de 37,5 MWc (mégawatt-crête, la puissance électrique maximale), cette centrale de Boundiali, dans le nord, doit aider le pays ouest-africain à porter la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique à 11 % d’ici à 2020, son objectif affiché… Lire l’article en intégralité

  3. Vers la restauration de 111 millions d’hectares de terres africaines dégradées – 3 octobre 2018 – VivAfrik

    Bonne nouvelle pour les défenseurs de l’environnement. En effet, l’Initiative pour la restauration des paysages forestiers africains 100 (African forest landscape restoration 100, AFR100), conduite par l’agence du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (New partnership for Africa’s development, Nepad), de l’Union africaine, en partenariat avec 27 pays participants a célébré la prise d’engagements pour la restauration de 111 millions d’hectares, témoignant des efforts continus à travers l’Afrique afin que les terres retrouvent leur productivité… Lire l’article en intégralité

INNOVATION AGRICOLE

Stimuler la productivité agricole en Afrique grâce à l’utilisation durable des machines – 5 octobre 2018 – Africanews

« Les fermiers africains devraient pouvoir utiliser des technologies agricoles plus modernes, à la fois numériques et mécaniques pour pouvoir stimuler le secteur agricole de manière durable », a indiqué Mme Maria Helena Semedo, Directrice générale adjointe de la FAO… Lire l’article en intégralité

INVESTISSEMENTS EN AFRIQUE DE L’OUEST

  1. Le fonds I&P Afrique Entrepreneurs 2 (IPAE 2) réalise ses premiers investissements – 9 octobre 2018 – Agence Ecofin

    Doté à terme de 80 millions d’euros (avec un second closing entre 70 et 75 millions avant la fin de l’année 2018), IPAE 2 ambitionne d’investir en fonds propres et quasi fonds propres dans 30 à 40 startups et PME dans les cinq prochaines années en Afrique Subsaharienne, notamment en Afrique de l’Ouest et Afrique Centrale, mais aussi en Afrique de l’Est et à Madagascar… Lire l’article en intégralité

  2. Nigeria : grand show à New York pour attirer les investisseurs – 8 octobre 2018 – La Tribune Afrique

    Après des années de récession, à la suite de la crise qui a secoué le pays entre 2014 et 2016, l’économie du Nigeria reprend des couleurs et le pays tient à le faire savoir aux investisseurs… Lire l’article en intégralité

PUISSANCE PUBLIQUE & ORGANISATIONS INTERNATIONALES

  1. Le FMI abaisse ses prévisions de croissance pour l’Afrique subsaharienne en 2018, à 3,1% - 9 octobre 2018 – Agence Ecofin

    « Les risques géopolitiques et les conflits internes pèsent sur les perspectives de plusieurs économies au Moyen-Orient et en Afrique subsaharienne », a expliqué le Fonds dans un rapport présenté à Bali (Indonésie), où se déroulent les réunions d’automne du FMI et de la Banque mondiale… Lire l’article en intégralité

  2. Rapport de la Zone franc : belles performances agricoles dans l’UEMOA – 9 octobre 2018 – Commodafrica

    Le déficit de la balance des transactions courantes (dons inclus) s’est accru, pour atteindre 7,2% du PIB en 2017, contre 5,3% en 2016, souligne le Rapport annuel 2017 de la Zone franc rédigé par la Banque de France et publié hier à l’occasion de la réunion des pays de la Zone au ministère de l’Économie et des Finances à Paris… Lire l’article en intégralité

  3. La Côte d’Ivoire et le PAM s’accordent pour la création d’un centre régional de lutte contre la faim – 8 octobre 2018 – Espoir Olodo

    Ce centre d’excellence pour l’Afrique de l’Ouest devrait permettre de capitaliser sur les réussites des pays de la région afin d’accroître les efforts allant dans le sens de l’élimination des deux fléaux… Lire l’article en intégralité

  4. Les prix alimentaires mondiaux en baisse de 7,4% en un an – 5 octobre 2018 – Commodafrica

    Les huiles végétales ont connu une nouvelle baisse, de 2,3%, pour le huitième mois consécutif, pour atteindre son plus bas niveau en trois ans. Les prix des huiles de palme ont enregistré leur plus importante chute, alors que des stocks importants d’huile dans les principaux pays exportateurs ont influencé les cotations de prix, qui affichent maintenant une diminution de 25% par rapport à leur niveau de l’année dernière… Lire l’article en intégralité

Crédit photo : widodoratanachaithong.com