Palmafrique

Abidjan - Côte d'ivoire,
Boulevard Valery Giscard d'Estaing
Immeuble GANAMET
E -mail: infos[@]palmafrique.ci (225) 21 28 20 02 / 21 21 13 50

Vous êtes ici : La veille Palmafrique » Huile de palme : la France pas d’accord avec l’Europe


Huile de palme : la France pas d’accord avec l’Europe


La France apporte une voix discordante à la décision du parlement européen d’interdire l’huile de palme dans la fabrication du biocarburant.

Palm_Oil_Palmafrique1

HUILE DE PALME DURABLE – PALMIER À HUILE

  1. La France contre la discrimination de l’huile de palme – 29 janvier 2018 – Sangeetha Amarthalingam

    La France s’oppose à toute mesure discriminatoire qui cible un quelconque produit agricole, a déclaré l’ambassadeur français à l’Environnement, Xavier Sticker, ajoutant qu’il s’exprimera à ce sujet lors des prochaines négociations de l’Union européenne (UE) suite au récent vote du Parlement européen visant à interdire huile de palme dans le biodiesel après 2020… Accédez à la version anglaise

  2. La France soutient la Malaisie, pas en faveur de l’interdiction de l’huile de palme – 29 janvier 2018 – Austin Camoens

    La Malaisie peut compter sur le soutien de la France car elle n’est pas favorable aux résolutions de l’Union européenne (UE) interdisant l’huile de palme. La ministre des Forces armées françaises, Florence Parly, a déclaré que son gouvernement comprenait l’importance de l’huile de palme pour l’économie malaisienne… Accédez à la version anglaise

  3. Faire face à la politique européenne de l’huile de palme – 25 janvier 2018 – The Jakarta Post

    L’Indonésie, le plus grand producteur d’huile de palme au monde, devrait être indignée par l’approbation par le Parlement européen la semaine dernière du projet de mesures visant à interdire l’utilisation de l’huile de palme dans les biocarburants en 2021… Accédez à la version anglaise

  4. Faut-il bannir l’huile de palme ? – 28 janvier 2018 – Véronique Etienne et Fiorenza Gracci

    Du point de vue de la santé humaine, aucune étude n’a démontré sa nocivité. Dans les faits, l’huile de palme est riche en acides gras saturés (50 %), en majorité de l’acide palmitique, qualifié « d’athérogène en cas d’excès » par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (ANSES). Lorsque sa consommation dépasse les 8 % des apports énergétiques, il favorise les dépôts graisseux sur la paroi des artères, augmentant ainsi le risque d’obstruction. Cependant, les experts rappellent cependant que le problème n’est pas tant l’huile de palme, qu’une alimentation déséquilibrée où les graisses saturées sont en excès — qu’elles proviennent de la charcuterie, du fromage, ou de l’huile de palme… Lire l’article en intégralité.

  5. La Chronique Matières Premières Agricoles – 26 janvier 2018 – Commodafrica

    La semaine a été dominée par un dollar faible – ce qui est toujours haussier pour les prix des matières premières. Certes, le billet vert a pris un peu de couleur suite au souhait exprimé par le président américain Donald Trump d’un dollar fort, des propos qui étaient en contradiction avec ceux tenus la veille par le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin qui estime qu’un dollar faible est « bon pour les Etats-Unis ». Côté Europe, la Banque centrale (BCE) a laissé hier sa politique monétaire inchangée, sans grande surprise, le président de la BCE Mario Draghi laissant le champ libre à l’euro (et donc au franc CFA) pour s’apprécier… Lire l’article en intégralité

RSPO & AUTRES LABELS DE DURABILITÉ

  1. La RSPO avertie de la plainte déposée par les villageois de Kalimantan à l’OCDE – 27 janvier 2018 – Dames Alexander Sinaga

    La Table ronde sur l’huile de palme durable a déclaré qu’elle était au courant de la plainte déposée par un groupe de défense des droits de la communauté indonésienne contre l’organisation de coopération et de développement économiques en Suisse. « Ces informations ont été portées à notre attention par les médias, et nous n’avons pas encore entendu les plaignants ou l’OCDE », a déclaré le directeur de la RSPO, Tiur Rumondang, dans un communiqué reçu vendredi par le Jakarta Globe (26/01)… Accédez à la version anglaise

  2. Biocarburants : interdiction de l’huile de palme en Europe à l’horizon 2021 – 25 janvier 2018 – Dinhill On

    Si l’huile de palme n’entrera plus dans les biocarburants d’ici à 2021, elle restera tout de même utilisée dans le domaine des produits chimiques biosourcés. Ainsi, plusieurs chimistes se sont engagés dans l’utilisation de palme durable. Par exemple, la division Advanced Materials de Lubrizol a rejoint en janvier 2015 l’association à but non lucratif Roundtable on Sustainable Palm Oil (RSPO), qui promeut des normes mondiales pour l’huile de palme durable, avec des certificats d’adhésion… Lire l’article en intégralité

PLANTEURS VILLAGEOIS

Que signifie l’huile de palme durable pour les petits exploitants ? – 30 janvier 2018 – Robin Hicks

L’avenir de l’industrie de l’huile de palme – et des forêts de la région – dépend de la façon dont des millions de petits exploitants gèrent leurs terres. Eco-Business a interviewé des agriculteurs en Thaïlande et en Malaisie pour comprendre ce que l’agriculture durable signifie pour eux… Accédez à la version anglaise

FONCIER

  1. Côte d’Ivoire : des exploitants agricoles s’opposent à l’opération d’immatriculation des terres à Guitry – 29 janvier 2018 – Agence Ecofin

    « Nos parents sont venus ici vers 1900. Nos pères sont nés ici. Nous n’avons nulle part où aller. Si les propriétaires terriens veulent immatriculer leurs terres, c’est forcément avec notre participation. », a notamment déclaré Kouadio Laurent, planteur à Babokon, à l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP)… Lire l’article en intégralité

  2. Lancement d‘un vaste programme de reforestation dans les forêts classées de Goin-Débé et de Cavally – 29 janvier 2018 – Abidjan.net

    Pour la forêt classée de Goin-Débé (taux de dégradation de plus de 80%), le projet a pour objectif de procéder au recensement des Chefs d’Exploitation (CE) avec la cartographie de leurs parcelles agricoles afin de développer les cartes thématiques nécessaires pour la mise en œuvre d’une stratégie efficace de gestion des occupations agricoles… Lire l’article en intégralité

DÉVELOPPEMENT DURABLE

La certification peut aider les efforts de conservation – 25 janvier 2018 – Stephanie Pernett

Dans une nouvelle étude de l’UC Santa Barbara, l’économiste Robert Heilmayr et ses collègues ont pu estimer l’effet de la certification durable, en particulier pour l’huile de palme, sur les plantations indonésiennes. Ils ont constaté que la certification réduit la déforestation parmi les plantations participantes. Cependant, la certification était surtout adoptée dans les anciennes plantations qui contenaient peu de forêts restantes. Une adoption plus large par les producteurs d’huile de palme est nécessaire pour que la certification ait un impact important sur la superficie forestière totale perdue en raison de l’expansion de l’huile de palme… Accédez à la version anglaise

PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT

  1. La Banque Mondiale appuie la Côte d’Ivoire dans la lutte contre la dégradation des forêts – 30 janvier 2018 – Moctar Ficou

    La Banque mondiale (Bm) a validé un financement de 15 millions $ au profit de la Côte d’Ivoire afin d’aider ce pays d’Afrique de l’ouest à mettre fin au déboisement et de dégradation des forêts qui prend de plus en plus de l’ampleur dans le pays… Lire l’article en intégralité

  2. L’augmentation des biocarburants menace une déforestation encore plus importante en Indonésie et en Malaisie – 25 janvier 2018 – Hans Nicholas Jong

    Selon un nouveau rapport, la demande mondiale de biocarburants contenant de l’huile de palme devrait être multipliée par six d’ici 2030, ce qui pourrait entraîner la destruction des forêts tropicales d’Asie du Sud-Est de la taille des Pays-Bas… Accédez à la version anglaise

INVESTISSEMENTS EN AFRIQUE DE L’OUEST

Financement des corridors économiques – 5,9 millions de dollars d’investissements prévus en Côte d’Ivoire – 29 janvier 2018 – Emmanuel Akani

La présentation faite par Shehu Ueno, premier adjoint du directeur de la JICA, département de l’Afrique, division 4, a indiqué qu’à travers « une intégration sous régionale économique et spatiale, la sous-région CACAO doit avoir une économie compétitive, attirer les investissements dans les secteurs économiques et réaliser un développement inclusif et durable. » Il a défini par pays les projets hautement prioritaires dans les différents secteurs retenus dans le plan directeur. Pour ce qui concerne la Côte d’Ivoire qui devrait voir son PIB augmenter de 13% d’ici 2040 avec ce programme, les investissements prévus se chiffrent à 5,9 millions de dollars… Lire l’article en intégralité

PUISSANCE PUBLIQUE & ORGANISATIONS INTERNATIONALES

  1. Bénin: l’exécutif relance le projet d’appui à l’Assurance mutuelle agricole – 25 janvier 2018 – Espoir Olodo

    Le gouvernement béninois a adopté, hier, à l’issue d’un Conseil des Ministres, un nouveau mécanisme de mise en œuvre du Projet d’appui à l’Assurance mutuelle agricole du Bénin (PA-AMAB). Lancée par la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) après la crise alimentaire mondiale de 2008, l’initiative a été adoptée par le pays en 2015… Lire l’article en intégralité

  2. L’assurance agricole indicielle en ordre de bataille en Côte d’Ivoire – 25 janvier 2018 – Commodafrica

    Concrètement, le GIIF se chargera d’octroyer une subvention directe aux compagnies d’assurance éligibles pour la mise en œuvre du projet à travers le transfert de risque et le renforcement de capacités des acteurs de l’offre. Il s’agira pour la filiale de la Banque mondiale de former, de sensibiliser, d’accorder un appui technique pour le design des indices et la tarification, entre autres… Lire l’article en intégralité