Palmafrique

Abidjan - Côte d'ivoire,
Boulevard Valery Giscard d'Estaing
Immeuble GANAMET
E -mail: infos[@]palmafrique.ci (225) 21 28 20 02 / 21 21 13 50

Vous êtes ici : La veille Palmafrique » Huile de palme dans les biocarburants, une interdiction qui coince


Huile de palme dans les biocarburants, une interdiction qui coince


Si, au départ, l’interdiction de l’huile de palme dans les biocarburants était explicite dans les textes de la Commission de l’Union européenne, une nouvelle version est venue remettre la question au centre des débats.

HUILE DE PALME DURABLE – PALMIER À HUILE

  1. L’interdiction de l’huile de palme donne du fil à retordre à l’UE – 20 novembre 2018 – Euractiv

    La question des carburants à éliminer n’est cependant pas encore résolue. La Commission n’a pas encore déterminé les cultures qui représentent un « risque élevé de changement indirect d’affectation des sols » et celle qui ne comportent qu’un « risque faible ». Dans la dernière version du texte, ces formulations remplacent un passage plus explicite se référant directement à l’huile de palme dans la proposition initiale… Lire l’article en intégralité

  2. Des planteurs de palmiers à huile confrontés à des difficultés économiques à Tabou – 19 novembre 2018 – Agence ivoirienne de presse

    Les planteurs de palmiers à huile du département de Tabou sont confrontés à des difficultés économiques dues à la chute du prix de la tonne de graines qui est passé de 43000 F CFA à 33000 F CFA, il y a quelques mois, a indiqué samedi le directeur exécutif de la coopérative des planteurs de palmiers à huile de Nero-blidouba (COOPABLI), Dominique Koffi Koffi… Lire l’article en intégralité

  3. L’huile de palme n’a jamais été aussi bon marché depuis trois ans – 19 novembre 2018 – Tradingsat

    La tonne d’huile de palme se négocie aujourd’hui en-deçà des 2.000 ringgits à la Bourse de Kuala Lumpur, soit moins de 400 euros. Le cours de l’oléagineux retombe ainsi à son plus bas trois ans… Lire l’article en intégralité

  4. Huile de palme : Greenpeace estampille les biscuits Oréo du sceau de la déforestation – 19 novembre 2018 – Florent Mathieu

    Greenpeace France se mobilisait samedi 17 novembre contre le groupe agroalimentaire Mondelez et son produit-phare Oreo, accusés de participer à la déforestation des forêts tropicales indonésiennes pour se fournir en huile de palme. En Isère et en Savoie, des actions d’affichage avaient lieu à Fontaine et Bassens… Lire l’article en intégralité

  5. Les députés suppriment de justesse une niche fiscale favorable à l’huile de palme – 19 novembre 2018 – Actu Environnement

    Les députés ont adopté, le 16 novembre, un amendement, porté par le député MoDem Bruno Millienne, qui exclut, à compter de 2021, l’huile de palme de la liste des biocarburants ouvrant droit à un taux réduit de la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP). Cet amendement a été approuvé par 22 voix contre 20, lors de l’examen en séance publique du projet de loi de finances (PLF) pour 2019. Le gouvernement et le rapporteur général LREM Joël Giraud ont rendu un avis défavorable à cet amendement… Lire l’article en intégralité

  6. Greenpeace : 6 militants sur un navire transportant de l’huile de palme – 17 novembre 2018 – Le Figaro

    Greenpeace a précisé dans un communiqué que ses activistes, dont certains sont originaires d’Indonésie, pays particulièrement concerné par le défrichage pour la culture de palmiers, étaient retenus par le capitaine du bateau. Il naviguait depuis l’Indonésie, le principal exportateur mondial d’huile de palme, vers les Pays-Bas, quand il a été abordé. Le capitaine a dès lors mis le cap sur l’Espagne, où il compte remettre les militants aux autorités… Lire l’article en intégralité

  7. L’huile de palme durable est-elle une alternative crédible ? – 17 novembre 2018 – Europe 1

    L’huile de palme a encore été pointée du doigt cette semaine : après la guerre sur le Nutella, Greenpeace a demandé à la multinationale américaine qui produit les biscuits Oréo, d’utiliser de l’huile de palme durable dans ses produits. En tant que consommateur, on a parfois du mal à s’y retrouver dans ce débat. Alors Anne Le Gall, c’est quoi le problème de l’huile de palme ? … Lire l’article en intégralité

  8. Le fournisseur d’huile de palme de PepsiCo, Mars et Hershey reprend la déforestation en Indonésie (traduit de l’anglais) – 15 novembre 2018 – Mongabay

    Un fournisseur d’huile de palme de PepsiCo, Mars, Hershey et Johnson & Johnson a repris les travaux de défrichage de forêts intactes en Papouasie occidentale, en Indonésie, malgré les pressions exercées par d’autres grandes entreprises, dont beaucoup ont depuis rompu leurs liens avec le producteur. La déforestation a déclenché une série d’alertes automatiques de Global Forest Watch, un système de surveillance par satellite exploité par le World Resources Institute (WRI)… Accéder à la version en anglais

  9. Huile de palme : la stratégie bien timide du gouvernement – 14 novembre 2018 – Le Nouvel Obs

    Le gouvernement a choisi de privilégier l’incitation à la coercition. Sans surprise, l’interdiction de l’huile de palme, réclamée par les ONG de défense de l’environnement, n’est pas à l’ordre du jour. L’exécutif mise plutôt sur le levier de l’aide au développement. Au cours des cinq prochaines années, l’Agence française de développement (AFD) va ainsi consacrer 60 millions d’euros par an « à des projets concourant à la gestion durable, à la lutte contre la déforestation et au reboisement ». C’est la mesure phare… Lire l’article en intégralité

  10. L’huile de palme, l’étau se resserre ? – 14 novembre 2018 – Commodafrica

    L’huile de palme a encore fait parlé d’elle cette semaine avec son lot de mesures, contradictions, interpellations. Le débat est toujours passionné, électrique sur la première huile consommée au monde… Lire l’article en intégralité

RSPO & AUTRES LABELS DE DURABILITÉ

  1. La RSPO ne doit pas devenir une « certification élitiste » (traduit de l’anglais) – 20 novembre 2018 – The Star Online

    Les membres de la Table ronde sur l’huile de palme durable (RSPO) ont été exhortés à ne pas appliquer les normes environnementales et sociales les plus strictes applicables aux petits producteurs de palmier à huile, au risque de devenir une certification élitiste… Accéder à la version en anglais

  2. Huile de palme, la RSPO durcit ses critères de développement durable – 19 novembre 2018 – Amélie Dereuder

    A l’occasion de sa quinzième assemblée générale, la Roundtable on Sustainable Palm Oil, association créée en 2004 visant à développer l’huile de palme durable, a adopté de nouveaux principes et critères visant à élever le niveau d’exigence de sa certification. Le processus de révision s’est tenu de mars 2017 à octobre 2018 et a reçu près de 11 500 commentaires. Ces nouveaux critères sont déjà entrés en application mais les membres de la RSPO bénéficient d’une période de transition d’un an pour les mettre en œuvre… Lire l’article en intégralité

  3. Les membres de la RSPO s’accordent sur une nouvelle norme pour l’huile de palme afin de mettre fin à la déforestation et d’améliorer la protection des droits humains (traduit de l’anglais) – 17 novembre 2018 – The Borneo Post

    La Table ronde sur l’huile de palme durable (RSPO) a annoncé l’adoption d’une norme de certification récemment ratifiée et adoptée visant à renforcer universellement le développement social, la protection de l’environnement et la prospérité économique tout au long de la chaîne de valeur de l’huile de palme durable… Accéder à la version en anglais

  4. Un nouveau standard mondial pour l’huile de palme durable – 15 novembre 2018 – Les Echos

    La Table ronde pour l’huile de palme durable (RSPO) veut rompre le lien entre l’ingrédient et la déforestation. Et redorer l’image souvent calamiteuse de cette matière première exotique dans les pays occidentaux… Lire l’article en intégralité

  5. La RSPO accueillera plus de petits exploitants avec un nouveau standard (traduit de l’anglais) – 15 novembre 2018 – The Borneo Post

    La Table ronde sur l’huile de palme durable (RSPO), qui améliore actuellement ses normes pour les petits exploitants, espère en accueillir un plus grand nombre l’année prochaine… Accéder à la version en anglais

OLÉAGINEUX

  1. Colza : prix en recul sous la pression de l’huile de palme – 20 novembre 2018 – AFP

    Les prix du colza poursuivaient leur baisse, mardi en milieu de journée, demeurant sous la pression des cours extrêmement bas de l’huile de palme… Lire l’article en intégralité

  2. Tanzanie : le plan de rachat de la noix de cajou par l’exécutif inquiète les transformateurs – 16 novembre 2018 – Agence Ecofin

    D’après certains acteurs interrogés par Reuters, la manœuvre, née de l’incapacité des acheteurs privés à se procurer la noix au prix fixé par l’exécutif, risque de conduire à un sous-approvisionnement des usines de transformation du côté de l’Inde et du Vietnam… Lire l’article en intégralité

  3. Mbiang Oil, jeune start-up camerounaise qui veut révolutionner le secteur des oléagineux en offrant des huiles végétales 100% naturelles – 16 novembre 2018 – Afrique Média

    Mbiang est une huile d’arachide 100% naturelle, extraite après une sélection rigoureuse de chacune des différentes graines desquelles sont extraites ce précieux liquide. Elle a été testée et approuvée en laboratoire aussi bien au Cameroun qu’en Chine. L’huile d’arachide s’avère être une des rares huiles vierges adaptées à la cuisson et à la friture… Lire l’article en intégralité

  4. La France fait « officiellement » la chasse au soja OGM et à l’huile de palme – 14 novembre 2018 – Libération

    L’objectif affiché est d’amener chaque acteur (pays producteurs, entreprises, investisseurs, consommateurs) à modifier ses comportements pour diminuer ses impacts sur la forêt. Dans un premier temps sont visées les matières agricoles qui contribuent le plus à la déforestation importée (soja, huile de palme, boeuf et ses co-produits, cacao, hévéa, bois et produits dérivés)… Lire l’article en intégralité

  5. Le Conseil international consultatif du cajou établit son siège à Abidjan – 14 novembre 2018 – Commodafrica

    Le Conseil international consultatif du cajou (CICC) s’établit à Abidjan. L’accord de siège a été signé, lundi, entre le président du CICC, Serge Ahissou, et le ministre ivoirien du Commerce, de l’industrie et de la promotion des PME, Souleymane Diarrassouba. Son objectif : promouvoir le développement durable du cajou dans le monde… Lire l’article en intégralité

FONCIER

Campagne de sensibilisation contre l’accaparement des terres en Afrique de l’Ouest – 16 novembre 2018 – RFI

La convergence des luttes pour la terre et l’eau recommande aussi aux différents pays d’Afrique de l’Ouest d’impliquer les communautés dans la gestion des terres et donc leur accord éclairé sur l’arrivée de grands exploitants agricoles ou miniers… Lire l’article en intégralité

DÉVELOPPEMENT DURABLE ET PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT

  1. Débloquer le potentiel de l’Afrique en matière d’observation de la Terre lors du 1er Forum GMES & Afrique – 20 novembre 2018 – Africanews

    L’Afrique possède les capacités et aptitudes pour tirer parti des possibilités offertes par l’observation de la Terre grâce aux satellites et autres applications pour améliorer la gestion de l’environnement, la productivité agricole, l’atténuation du changement climatique, la sécurité alimentaire, la santé et la réduction des risques de catastrophe, parmi ses nombreuses priorités de développement… Lire l’article en intégralité

  2. Africités : « Le développement durable est l’unique option pour l’Afrique » - 19 novembre 2018 – Francetvinfo

    Le sommet panafricain Africités, rendez-vous majeur des collectivités locales organisé par Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLU Afrique), se tient à Marrakech du 20 au 24 novembre 2018. A la veille de la rencontre, Jean-Pierre Elong Mbassi, secrétaire général de CGLU Afrique, souligne que la décentralisation et le développement durable sont des options vitales pour le continent… Lire l’article en intégralité

  3. Le numérique, un accélérateur du développement durable en Afrique ? – 15 novembre 2018 – RFI

    À l’occasion de la 3ème édition du prix RFI Challenge App, nous verrons que l’innovation numérique est un formidable outil pour accompagner le développement de l’agriculture durable, le recyclage des matières premières ou l’accès aux énergies renouvelables sur le continent africain… Accéder au podacst

PUISSANCE PUBLIQUE & ORGANISATIONS INTERNATIONALES

  1. Le président ghanéen appelle à un changement des relations entre le continent et l’OCDE – 16 novembre 2018 – Commodafrica

    De meilleures relations entre l’OCDE et le continent impliquent un changement de paradigme. Il faudra arrêter d’aider une Afrique pauvre et plutôt investir dans les infrastructures d’un continent conscient de ses besoins et prêt à se battre pour elle-même… L’article en intégralité

  2. L’Afrique de l’Ouest se prépare à un nouveau Programme de productivité agricole-PPAAO – 14 novembre 2018 – Commodafrica

    La Banque mondiale a délivré, jeudi, à Dakar, un satisfecit au Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricoles (Coraf/Wecard) pour son travail de mise en oeuvre et de coordination du Programme de productivité agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO)… Lire l’article en intégralité