Palmafrique

Abidjan - Côte d'ivoire,
Boulevard Valery Giscard d'Estaing
Immeuble GANAMET
E -mail: infos[@]palmafrique.ci (225) 21 28 20 02 / 21 21 13 50

Vous êtes ici : Palm'Actu » Côte d’Ivoire : Un organe de régulation des filières Hévéa et Palmier à huile voit le jour


Côte d’Ivoire : Un organe de régulation des filières Hévéa et Palmier à huile voit le jour


Échangeant avec les partenaires les différents acteurs du monde agricole à l’occasion de la cérémonie de présentation des vœux le 2 janvier 2018, le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, Mamadou Sangafowa avait annoncé la création à la fin du 1er trimestre 2018, d’une autorité de régulation des filières Hévéa et Palmier à huile.

Graines_de_Palme_Palmafrique

Il a indiqué que « la mise en place d’une telle autorité, apparait pour le gouvernement comme la panacée à la stabilisation des prix des cultures de rentes, celle du cacao et celle de la filière coton anacarde ayant déjà fait leurs preuves dans la prévention des fluctuations du marché international. Il y va de la survie de ces deux filières qui subissent depuis quelques années une chute drastique des prix à l’exportation. »

Ce projet du gouvernement a été concrétisé avec l’adoption en août 2017 par l’Assemblée Nationale de la LOI N° 2017 – 540 DU 3 OUT 2017 FIXANT LES RÈGLES RELATIVES À LA RÉGULATION, AU CONTRÔLE ET AU SUIVI DES ACTIVITÉS DES FILIÈRES HÉVÉA ET PALMIER A HUILE. Selon l’article 26 de la loi, les missions de cette entité sont, entre autres :

– Contribuer à l’amélioration des revenus des producteurs d’Hévéa et de Palmier à huile ;

– Règlementer les activités d’encadrement en plantations villageoises ;

– Veiller au respect du prix issu du mécanisme de fixation du prix d’achat aux producteurs ;

– Agréer les opérateurs et prestataires des 2 filières ;

– Arbitrer en 2nd recours, les différends ;

– Apporter à l’État l’appui nécessaire à la négociation, au suivi et à l’exécution des Accords et Engagements nationaux et internationaux.

Le nouvel organe comprend un Conseil d’Administration et une Direction Générale (article 29). Le Conseil d’Administration est composé de 12 membres nommés par décret pris en Conseil des Ministres dont 6 représentants de l’État et 6 pour les 2 filières à raison de 3 par filières (article 32). Le 29 mars 2018, le Conseil des Ministres a donné son accord pour la nomination des 12 Administrateurs.

Il est à noter qu’au nombre des 3 représentants de la filière Palmier à huile, figure M. ETTIEN Kanga, Directeur Général Adjoint de Palmafrique. Cette présence traduit la reconnaissance, au plan national, des compétences et de la valeur de M. ETTIEN qui a consacré toute sa vie professionnelle au monde agricole. Reste la désignation du Directeur Général pour un plein fonctionnement de l’organe.